top of page

Aaléef (Je tourne)

Création 2011- Festival Bipod Beyrouth

-

Quand on touche au corps, on touche à tout. Pour moi, toute création ne s’envisage que dans un débordement sincère de l’action, le déplacement des frontières, la remise en question de l’ordre et l’affirmation d’un engagement total…


« Aujourd’hui je me suis cassé une dent en voulant mordre les barreaux de la fenêtre. Je garde précieusement le goût du fer sur ma langue écorchée.

Deux pères, l’un m’a donné ses yeux, l’autre son regard. C’est peut-être l’inverse. Allez savoir ! Vous dormiez ?

Si je sors, je meurs. Si je reste, je meurs aussi. Garder le vide tendu.

Vous venez de tousser sur moi.

J’ai un sentiment qui traverse mes veines et qui m’invite à danser, danser, danser.

Je suis en rage. Mon énergie est folle, sage, lente, contrôlée, fatiguée, épuisée, maîtrisée…

J’ai tellement entendu « qui suis-je » que je n’ai plus envie de le dire. Pas papa, pas maman. Papa, maman ne font pas de bébé ! Ma famille c’est moi ?

C’est quoi ta danse ? C’est quoi ma danse ?

Moi marocain ? Moi africain ? Moi méditerranéen ? Moi arabe ? Moi citoyen du monde ? Moi et l’autre ? »




Equipe Artistique

Chorégraphie et interprétation : Taoufiq Izeddiou

Accompagné de Maâlem Adil Amimi, musique Gnawa

Création son : Guy Raynaud



AALEEF_CALENDRIER DES REPRESENTATIONS
.pdf
Télécharger PDF • 22KB



Comments


bottom of page